“Du Duel au Duo” – Nouvelle Exposition au Musée Tomi Ungerer

Quel autre domaine de l’art graphique que celui du dessin satirique, de la caricature au dessin de presse, ne saurait mieux refléter l’histoire du couple franco-allemand depuis 1870 jusqu’à nos jours ? Les illustrateurs se sont passionnés pour ce sujet en construisant dans le contexte des conflits entre les deux pays l’image d’un ennemi héréditaire, puis en restituant les hauts et les bas du nouveau couple qui s’est formé après 1945.

Conçue en écho au cinquantième anniversaire du traité de l’Elysée, cette exposition rassemble autant de dessinateurs français qu’allemands. C’est ainsi qu’aux revues satiriques allemandes Kladderadatasch, Pardon, Simplicissimus et Titanic, répondent les homologues en France La Baïonnette, La Caricature, Le Charivari, Charlie-Hebdo et Hara-Kiri. Entre autres artistes et toutes époques confondues, Antonelli, Arnold, Bosc, Braunagel, Cabrol, Cabu, Daumier, Effel, Flora, Forain, Gulbransson, Hanel, Hanitzsch, Hansi, Heartfield, Hermann-Paul, Hoppmann, Kroll, Léandre, Moisan, Plantu, Robida, Sauer, Sennep, Siné, Waechter, Willem, Zislin, ont croisé leurs crayons dans l’édition, l’affiche et la presse de part et d’autre du Rhin et ont donné de la question une vision caustique et parfois cruelle. Parmi eux, l’Alsacien Tomi Ungerer occupe une place à part en donnant du sujet une version décapante et sans concessions qui se démarque de celle de ses prédécesseurs.

Un parcours d’environ 150 œuvres regroupant des dessins originaux, des revues et des livres, se propose de mettre en relief différents procédés du dessin satirique, notamment à travers l’iconographie symbolique des deux pays, ainsi que les moments forts des relations franco-allemandes. Une galerie de portraits-charges de tous les présidents français et chanceliers allemands, spécialement conçue pour l’exposition par le dessinateur Frank Hoppmann, complète avec un humour grinçant cette présentation.

Un catalogue bilingue français et allemand, édité par les Musées de Strasbourg, avec des contributions d’Ursula Koch, Thérèse Willer, Alexandre Devaux, Franck Knoery, reproduisant l’intégralité des œuvres exposées, accompagne l’exposition.

L’exposition est organisée avec le concours du Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’Académie de Strasbourg, dela Fondation EntenteFranco-Allemande, dela FondationCharles-de-Gaulle et bénéficie du label de l’Année franco-allemande – Cinquantenaire du Traité de l’Élysée et du soutien dela DRACAlsace.

En parallèle, le CRDP Alsace propose de découvrir les œuvres et le parcours de l’exposition sur son site : www.crdp-strasbourg.fr .

Commissariat : Thérèse Willer, conservatrice du Musée Tomi Ungerer avec le conseil scientifique de Franck Knoery.

Leave a Reply